Menu:


AFFICHAGE :

Imprimer cette page - Générer un PDF

"Enfants cachés et déportation"

Exposition et animations Enfants cachés et Déportation
 7-12 janvier 2008

 Portées par l'Avenir Des Jeunes Sourds,en partenariat avec la Mairie du 9e arrondissement et la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, avec le précieux soutien de la Fondation Orange et de l'APEDA 77.

 L'équipe du Cours Morvan a souhaité dans un premier temps rendre hommage à son ancien médecin scolaire, Odette Abadi, co-fondatrice du Réseau Marcel qui a sauvé 527 enfants juifs depuis Nice. Elle-même a été arrêtée par la Gestapo puis déportée à Birkenau. Elle raconte cette expérience dans Terre de détresse. Jamais elle n'avait évoqué son action de résistance et ses conséquences durant son activité.

 De la pause de plaque dans l'établissement en hommage à Odette Abadi,

Pose de plaque

 

 

 

               >> voir le récit d'Anne-Cécile et Clara

 

 

 

le projet s'est élargi au montage d'une semaine d'exposition à la Mairie du 9e en hommage à tous ceux qui ont souffert du nazisme (enfants cachés, pour la plupart devenus orphelins, l'ensemble des déportés),

sous forme de panneaux :

- panneaux du réseau Marcel,
- de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation,
- une partie des toiles de Jean-Marc Cerino (Aux Amis qui nous ont quittés),
- des reproductions des lavis de Maurice de la Pintière...

>> Voir la synthèse de l'exposition

 et d'animations:

- projection sous-titrée du documentaire sur le Réseau Marcel,
- représentation bilingue (français, LSF) de notre atelier théâtre autour du témoignage d'un déporté de Mathausen, grand-père de notre intervenante professionnelle, Frédérique Barthalay, comédienne de l'association Ombelle,
- une table ronde rare puisqu'elle réunissait diverses victimes du nazisme dans un dialogue riche et ouvert, sans «concurrence», sous la présidence de l'ambassadeur Stéphane Hessel et animé par Pierre-Emmanuel Dauzat, avec interprétariat et sur-titrage. La haute qualité des interventions de toute première main apportait un repérage fiable et clair dans notre période brouillée d'informations douteuses et de succès éditoriaux malsains. Vous pouvez lire le détail de la table ronde ici.
 
>> Voir la synthèse de la semaine "Enfants cachés et déportation"
 
 Enfin, nos élèves de 3e, très impliqués dans ce temps d'exposition que certains animaient en co-guidant avec les témoins (Jeannette Wolgust, Andrée Karsenti, le général Bernard d'Astorg...) des visiteurs extérieurs, sous la houlette de leur professeur d'Histoire et géographie, Annie Carcaillon, ont participé au Concours National de la Résistance en réalisant un dossier très personnel. Ils ont été primés et invités à la Sorbonne (où l'on découvrait leur handicap).
 
 Elèves de 3èmes ayant participé au Concours National de la Résistance :
  
 
Cyndelle RYCHTER
Clara MEXES-LEBOBE
Brice POULINGUE
Julien CAGARELHO
Jonathan COHEN-TANUGY
Anne-Cécile GRAINE
 
 
 >> Voir l'introduction du dossier pour le Concours National de la Résistance